Les bridges dentaires

 

Suite à une ou des extractions dentaires, un bridge peut être indiqué s'il vous manque une ou plusieurs dents. Les espaces laissés par les dents manquantes vont souvent amener les autres dents à se déplacer, à migrer, dans ces espaces, entraînant une mauvaise occlusion. Le déséquilibre causé par les dents manquantes est parfois à l'origine de caries, de maladies parodontales et de troubles de l'articulation temporo-mandibulaire.

 

Les bridges sont souvent utilisés pour remplacer une ou plusieurs dents. Ils comblent le vide laissé par les dents manquantes. Les bridges sont scellés sur les dents naturelles ou sur les implants situés de part et d'autre de l'espace vide. Ces dents qui s'appellent " les piliers" servent d'ancrage pour les bridges. Une dent de remplacement, la " pontique " est solidarisée aux couronnes qui recouvrent les piliers. Les trois couronnes étant soudées les unes aux autres, on obtient une sorte de pont (bridge en Anglais) au-dessus de la dent manquante. Dans certains cas, le bridge dentaire peut remplacer 2 dents mais plus la portée du bridge est grande, plus le risque de fracture est important.

 

 

Il faudra aussi évaluer l’ancrage des dents supports du bridge dentaire. Il est facile de comprendre que les deux dents piliers vont subir plus de force. En effet, la pression masticatoire de 4 dents portera désormais sur seulement 2 piliers dentaires.

Vous avez, pour les bridges, le même choix de matériau que pour les couronnes. Votre chirurgien-dentiste peut vous aider dans ce choix en fonction de son emplacement, de considérations esthétiques et du coût. Les bridges en porcelaine ou en céramique peuvent avoir la même teinte que vos dents naturelles.
Le bridge dentaire présente certains avantages : rapidité d’exécution, esthétique et pérennité du traitement. 

En revanche, il présente l’inconvénient majeur de devoir mutiler les dents supports de bridge si elles sont saines.

Dans cette configuration, l’implant est une meilleure solution pour remplacer votre dent.

A l’inverse, si les dents bordant l’édentement sont déjà cariées et ont besoin d’être couronnées, le bridge est une solution idéale de remplacement de la dent absente.

La durabilité d’un bridge varie de 5 à 15 ans, selon l’hygiène bucco-dentaire du patient qui y a recours, le matériau dans lequel elle est conçue et les habitudes orales. Grincer des dents en dormant ou se ronger les ongles peut contribuer à la détérioration du bridge dentaire. La durée de vie d’un bridge diminue avec le nombre de dents remplacées, ainsi que le nombres de piliers.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Docteur Fernandez Philippe